Missions du collectif


HandICapEcole se donne pour mission de travailler à l'amélioration de l'accompagnement 


- des enfants en situation de handicap en classe ordinaire (écoles publiques ou privées) dans la Vienne (classe, sport, sorties...)



- des adultes en situation de handicap lors de leurs études et apprentissage de leur futur métier.

 A plusieurs nous sommes plus forts et mieux informés.

Ses principales missions sont :

  • Défendre l'accès à une école de qualité en milieu ordinaire pour les enfants handicapés, que ce soit dans une école publique ou privée,

  • Diffuser l'information sur la scolarité des enfants handicapés en milieu ordinaire
    via un site internet : www.handicapecole.com 

    une page Facebook  : www.facebook.com/HandicapEcole
  • Informer et accompagner les familles.

  • Rendre compte des problèmes rencontrés par les familles, via la presse et les divers médias.


Ce que nous voulons :

L'instauration systématique d'un partenariat effectif entre les parents, l'équipe de l'école, l'équipe de soins, l'auxiliaire de vie scolaire. L'avis de chaque personne qui suit l'enfant doit être entendu dans la mise en place et le suivi du PPS.

Des AVS pour tous les enfants qui en ont besoin et ont la notification de la MDPH,  qu'ils soient scolarisés en établissements publics ou privés,
  • que le nombre d'heures notifié soit respecté, 

  • que l'AVS affectée soit formée correctement à son métier et aux particularités du handicap de l'enfant qu'elle va suivre, 

  • que l'AVS soit embauchée en CDI par le Rectorat et non pas en contrats courts et précaires, PAS de CONTRATS AIDÉS, 

  • que l'AVS soit systématiquement associée au Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) ,
     
    Que la mise en place du PPS soit accompagnée d'une information aux enseignants et à tout le personnel de l'école sur les besoins spécifiques des enfants handicapés scolarisés au sein de l'école,
La nomination de personnes référentes à l'Inspection Académique et dans l'Enseignement privé avec lesquelles nous pourrions travailler en concertation, pour améliorer la prise en charge des enfants scolarisés dans le milieu ordinaire.


Etre une force de proposition entendue par le Rectorat et les instances privées (comme le Diocèse) pour essayer de construire ensemble une meilleure organisation des pratiques et une harmonisation de celles-ci.





L'intégration d'un enfant handicapé à l'école ne peut fonctionner qu'à ces conditions.

C'est un travail de partenariat entre les parents, le directeur de l'école, les enseignants, les professionnels qui suivent l'enfant, l'enseignant référent et le Rectorat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire